Visite et animations au jardin des Simples de Vertrieu

Vertrieu » Fêtes, animations et soirées

Visite et animations au jardin des Simples de Vertrieu

Jardin de 400m², dans un parc de 1600m² ceint par des murs. jardin de simples à caractère moyenâgeux

Jardin des : « LES SIMPLES DE VERTRIEU »
(Association loi 1901)

Niché entre l’église et la Maison forte de notre village, notre jardin Vous accueille.
Les fragrances qui émaneront de son jardin de Marie et de ses carrés ne seront pas sans rappeler un jardin médiéval de monastère.
Jardin à l’esprit du jardin médiéval
Un jardin médiéval est un savant mélange de plusieurs espaces de culture. Pour reproduire à l'identique un tel jardin, même petit, il faut n'en oublier aucun : Coin des herbes à porée, potager et verger, carré des simples, herbes magiques et sauvages, sans oublier « le jardin de Marie »...
... C’est un jardin unique en son genre. Un vrai concentré de plantes aussi utiles que diverses, en accord total avec les besoins du quotidien de l'époque. Ingénieusement pourvu d'un coin de pharmacopée naturelle, d'un coin de plantes utiles, un pour celles réputées magiques aux pouvoirs mortels ou salvateurs, un autre pour les plantes comestibles, un espace pour les arbres à fruits et même une surface uniquement réservée aux fleurs
Une véritable optimisation de l'espace, idéale pour les petits jardins et espaces clos. Mais aussi pour ne pas avoir à galoper dans tout le terrain pour les plantes les plus utilisées
Votre balade commencera par le jardin de Marie
Le jardin de Marie n'est autre qu'un parterre de fleurs et de végétaux consacrés à la célébration des cultes. C'est ici qu'on pioche les branches de buis pour les rameaux, ou les herbes de la Saint-Jean. Au nombre de sept (armoise, lierre, plantain, verveine, millepertuis, fougère et sureau), elles devaient être cueillies le 24 juin au matin. Plus tard sont apparus les chrysanthèmes, qui grâce à leur floraison automnale, sont devenus les fleurs de prédilection à offrir aux morts pour la Toussaint. N’oublions pas des roses rouges pour symboliser le sang de Christ, mais aussi des lis, des glaïeuls, des bleuets... De nos jours, toutes les variétés de plantes ornementales peuvent y prendre place.
Vous traverserez ensuite le verger potager.
D’où nous nous vient ce mot potager ? A l 'époque cet enclos de plantes comestibles était surtout composé de légumes racines et d'herbes à potées et potages comme les épinards, l’arroche, les poireaux, ou bien les choux, lentilles, pois, l'ail , les cucurbitacées ... On y trouvait aussi tous les condiments servant à relever les plats comme le raifort , la livèche, la moutarde, le fenouil. On peut aujourd'hui y installer également toutes les plantes aromatiques connues : basilic, ciboulette, menthe....
Vous passerez sous l’arche pour rejoindre le carré des simples
Au Moyen-âge, les simples servaient à soigner, elles servaient aussi, mélangées à la paille ou la sciure à joncher le sol des maisons pour parfumer en été. Elles servaient donc de désodorisant et de désinfectant. Par exemple, on utilisait la tanaisie comme insecticide.
On appelait simples, les plantes médicinales qui étaient utilisées pour soigner les malades.
Sans avoir recours aux remèdes sophistiqués des apothicaires.
Les carrés médicinaux sont généralement organisés selon l’usage des dites plantes :
- Plantes des fièvres et des refroidissements (nos antibiotiques)
- Plantes des femmes (pharmacopée destinée aux problèmes féminins)
- Plantes vulnéraires (pour les traumatismes)
- Purges (pour équilibrer les humeurs)
- Plantes de maux de ventre (fréquents en raison d’une nourriture mal équilibrée)
Vous terminerez la balade par les plantes magiques et herbes utiles.
Les plantes autrefois réputées magiques ne sont plus vraiment très utiles de nos jours. A moins d'avoir des connaissances en sorcellerie ou de mauvaises intentions. Pour la plupart, il s'agissait de plantes cultivées pour leur poison comme la digitale, le datura, ou encore la belladone dans les jardins de sorcières ! Toutes trois aussi belles que toxiques.
A l'inverse, certaines étaient cultivées pour leurs pouvoirs « bénéfiques », comme l'amarante censée apporter guérison, protection et... immortalité. Ainsi que pour leurs vertus curatives universelles. Tel est le cas de la sauge dont l'origine latine salvia signifie guérir...
Très employées à l'époque, les plantes textiles (lin, chanvre..) et tinctoriales comme le safran ou le pastel étaient représentées dans chaque jardin. Elles n'ont plus désormais qu'un rôle ornemental. ou culinaire pour le safran.
Lieu de passage incontournable :
Ce jardin est, aujourd’hui, le passage obligatoire pour une balade entre les deux châteaux du village. Le plus récent est un château du XVIIe siècle, qui occupe un site remarquable avec ses terrasses en bord de Rhône, entouré d'un parc et de ses dépendances, est un lieu de promenade très bucolique…
La Maison Forte, appelée Vieux Château par les villageois, sur un éperon rocheux, domine notre joli village. Le Rhône et la végétation environnante offrent aux visiteurs un superbe panorama.
La Maison Forte de Vertrieu est considérée comme l'édifice médiéval le plus authentique du Nord-Isère. Avec son pont-levis, sa tour en échauguette, ses courtines, ses arbalétrières et ses canonnières, c'est un très bel exemple d'architecture défensive du moyen âge. Vous pourrez visiter la cour basse et son jardin.

Entrée libre et gratuite tout au long de l'année

Facebook Twitter Messenger Enveloppe
➡ Pandémie COVID19 : En raison des restrictions, vérifiez auprès des organisateurs si l'événement est maintenu.

Lieu de l'événement :

Jardin de l'association " Les Simples de Vertrieu"
Place de l'église

38390 Vertrieu

Dates et horaires :

Annonce n°950443 | Signaler un problème