Une splendeur du baroque ardennais en péril

Carignan

Une splendeur du baroque ardennais en péril

Découvrez cette humble coquille de pierre et d’ardoise, datée de 1737, qui cache, ou plutôt cachait, une des plus authentiques merveilles de l’art religieux des Ardennes.

### Découvrez cette humble coquille de pierre et d’ardoise, datée de 1737, qui cache, ou plutôt cachait, une des plus authentiques merveilles de l’art religieux des Ardennes.

Pendant la Révolution, les prêtres sont contraints de prêter serment à la Constitution. Ceux qui refusent sont poursuivis et considérés comme réfractaires. C’est le cas de l’Abbé Mathias Verlet, curé de Wé, qui se réfugie dans la forêt de Merlanvaux près d’Orval. Il continue à s’occuper de ses fidèles qui viennent le trouver dans sa retraite, il lui arrive ainsi de baptiser tard dans la nuit (un ex-voto retrouvé il y a quelques années en atteste).

Ni les affres de la Révolution ni les conflits majeurs qui ont dévasté le territoire n’ont porté atteinte à son intégrité. Seuls le temps et les intempéries, aidés par un manque évident d’entretien, ont fragilisé sa structure. Elle est aujourd’hui menacée et doit impérativement faire l’objet d’une sauvegarde.

L’état de péril des maçonneries a conduit à vider l'édifice menacé et à démonter le mobilier posé en 1752-1753.

La chapelle a conservé sa cloche réalisée en 1777 par Pierre Blanpain, propriétaire d’une fonderie implantée à Francheval. Elle a échappé aux évènements des deux guerres mondiales.

Gratuit. Entrée libre.

Facebook Twitter Messenger Enveloppe

Lieu de l'événement :

Église Saint-Pierre de Wé
32 ter Hameau de Wé

08110 Carignan

Dates et horaires :

Annonce n°982393 | Signaler un problème