Le Code Noir

Lieusaint » Spectacles et théâtre

Le Code Noir, opéra-comique de Louis Clapisson sur un livret d'Eugène Scribe, Les Paladins - Jérôme Corréas, Mise en scène Jean-Pierre Baro

Paris, 12 juin 1842. L’Opéra-Comique présente Le Code Noir, fruit de la collaboration entre Louis Clapisson et Eugène Scribe. Sujet brûlant en ces années de combat pour les libertés individuelles, le thème de l’Esclavage est à la mode. Six ans plus tard, la 2e République mettra fin à cette institution et un lent processus de libération des esclaves pourra commencer. Le code noir, règlement institué par Colbert, aura cessé d’exister.

C’est donc dans un contexte sociétal passionnant qu’il faut considérer une oeuvre qui par son seul titre nous met face à notre ancien système esclavagiste. Le courage ne manque pas sous la plume des auteurs : Le Code Noir est de ces pièces qui font avancer parce qu’elles proposent un monde meilleur. Une oeuvre rare, donc, et ce pour plusieurs raisons. Jamais un portrait aussi féroce de notre système colonial - ici en Martinique - et des relations entre dominants et dominés n’a été porté sur la scène lyrique. L’oeuvre n’a rien perdu de sa violence et d’un certain goût de la provocation. Un sujet fort, qui n’est pas consensuel, voilà une grande originalité dans le monde musical de l’époque.

L’oeuvre est rare également parce qu’elle n’a pas été jouée depuis le XIXe siècle. Elle nous donne l’occasion de découvrir un compositeur de grand talent admiré de son vivant, oublié après sa mort.

Enfin, les exigences des rôles nous amènent à distribuer deux chanteurs noirs, deux chanteurs métisses et trois chanteurs blancs : une mixité artistique impensable au XIXe siècle, mais possible aujourd’hui. Cette première collaboration avec Jean-Pierre Baro, dont on connait le travail et la recherche sur les questions sociales et plus généralement sur les relations de force entre pouvoir et minorités, prend ici tout son sens. Nous partageons le plaisir de présenter au public une œuvre inédite et ressentons également le devoir de parler de notre époque à travers l’enseignement du passé.

Distribution

Les Paladins,

Orchestre de 16 musiciens

Direction Jérôme Correas

Marie-Claude BOTTIUS - Zamba,

Isabelle SAVIGNY - Gabrielle,

Luanda SIQUEIRA - Zoé, Sopranos

Martial PAULIAT - Donatien,

Jean-Loup PAGESY - Palème, Ténors

Jean-Baptiste DUMORA - Parquet Denambuc,

Nicolas RIGAS - Le Marquis de Feuquière, Barytons

Facebook Twitter Messenger Enveloppe

Lieu de l'événement :

Théâtre Sénart (scène nationale)
8 10 Allée de la Mixité

77127 Lieusaint

Dates et horaires :

Annonce n°681200 | Signaler un problème