LA MAISON DE BERNARDA ALBA

Suresnes » Spectacles et théâtre

LA MAISON DE BERNARDA ALBA

La Maison de Bernarda Alba 2h Dès 14 ans De Federico García Lorca Mise en scène Yves Beaunesne « Naître femme est le pire des châtiments. » Dans une Espagne d'un autre siècle, trois générations de femmes se retrouvent enfermées entre quatre murs par la volonté d'une seule. À travers cette pièce majeure du poète andalou Federico García Lorca, le metteur en scène Yves Beaunesne dévoile une tragédie intime sur la tyrannie du désir. Un petit village andalou, dans les années 1930. Lorsque son second mari meurt, Bernarda Alba ordonne à sa mère et à ses cinq filles célibataires d'observer un deuil de huit ans, dans le plus pur respect de la tradition andalouse. Seule Angustias, l'aînée, est fiancée à Pepe le Romano, dont Adela, la cadette, est éperdument amoureuse. Autour de ce jeune homme, objet d'une convoitise interdite, se dessine la violence d'un microcosme verrouillé sur lui-même, que la passion fait exploser de l'intérieur. « Les situations sans solution sont résolues par les enfants, les amoureux et les fous. » avance Yves Beaunesne. Et pour cause ! Au son de bouleversants chants populaires espagnols, c'est de la plus jeune des filles que surgit un souffle de vie irrépressible, doublé d'un refus de se laisser enterrer vivante. Un message, qui, à l'heure où la voix des femmes se fait entendre aux quatre coins du monde, n'a jamais été aussi porteur d'espoir ! Dans ce huis clos bouleversant en trois actes, Federico García Lorca dénonce le poids des traditions qui gangrènent la société espagnole en ce début de XXème siècle. Écrite en prison, La Maison de Bernarda Alba est l'une des rares pièces du répertoire européen dont les personnages sont exclusivement féminins, ici interprétés par une distribution d'actrices exceptionnelles. Dernier volet d'une trilogie rurale précédé de Noces de sang (1933) et Yerma (1935), ce drame sera longtemps censuré par le pouvoir franquiste avant de pouvoir être montré en Espagne, près de 30 ans après l'exécution de son auteur. Distribution Avec Myriam Boyer Bernarda, Johanna Bonnet Angustias, Manika Auxire Magdalena, Alexiane Torres Amelia, Milena Csergo Martirio, Fabienne Lucchetti Poncia, Catherine Salviat Maria Josefa, La Servante et Prudencia, Lina El Arabi Adela
Genre : Théâtre contemporain

Tarif principal : 27.50 €

Facebook Twitter Messenger Enveloppe
➡ Pandémie COVID19 : En raison des restrictions, vérifiez auprès des organisateurs si l'événement est maintenu.

Lieu de l'événement :

THEATRE DE SURESNES
place Stalingrad

92150 Suresnes

Dates et horaires :

Billetterie :

Annonce n°933573 | Signaler un problème