BACH VIVALDI LECLAIR

Nîmes » Concerts et musique

BACH VIVALDI LECLAIR

BACH VIVALDI LECLAIR Alain MOGLIA ,violon Alain Moglia obient un premier prix de violon au CNSM de Paris à l'âge de seize ans. Dès 1961, il commence une vie musicale internationale avec des tournées de musique de chambre en Europe, Canada et USA, puis c'est la rencontre déterminante avec Jean-Claude Malgoire. Violon solo à «La Grande Ecurie et la Chambre du Roy», Alain Moglia prend part activement à la redécouverte de la musique baroque en France, enregistre de nombreux disques chez CBS et effectue régulièrement des tournées, notamment au Théâtre Conlon de Buenos-Aires. En 1965, Alain Moglia participe à la création du célèbre Octuor de Paris puis devient en 1967 membre de l'Ensemble Instrumental de France. Violoniste à l'Orchestre de l'Opéra de Paris de 1966 à 1973, il fait aussi partie du quatuor Via Nova dès sa création en 1970 et enregistre chez Erato. En 1992 il devient Directeur Musical de l'Orchestre de Chambre National de Toulouse , Alain Moglia est sans nul doute l'un des musiciens les plus complets de notre temps. En près de quarante ans de carrière, il a presque tout joué et ce dans les salles les plus prestigieuses de la planète. Acteur central des deux grandes aventures musicales de la fin du XXe siècle, les musiques baroque et contemporaine Dans le cadre de l'exposition «Paris-Moscou» à Beaubourg il fait découvrir au public le concerto pour violon de Roslawets. «Mikka» et «Mikka's» de Xenakis et la Sequenza pour violon de Berio figurent en tête de son répertoire de prédilection. A l'issue d'un concert au Théâtre des Champs-Elysées où Alain Moglia interprétait sa Sequenza, Berio déclara au critique musical Pierre Petit que «c'était la meilleure interprétation de son œuvre à laquelle il ait pu assister». A la suite de Malgoire et de Boulez, Daniel Barenboïm apparaît comme la troisième grande figure musicale dans la carrière d'Alain Moglia qui occupe alors, de 1977 à 1990, le poste de premier violon-solo de l'Orchestre de Paris. Il devient ainsi le partenaire privilégié des grands chefs invités de l'orchestre: Bernstein, Böhm, Jochum, Kubelik, Matacic, Giulini, Solti, Abbado, Mehta, Chailly, Sinopoli. Etienne PECLARD, violoncelle Il étudie au Conservatoire de Paris avec André Navarra, Joseph Calvet, Jacques Février et Jean Hubeau. Il y obtient ses premiers prix de violoncelle et de musique de chambre. Lauréat des concours internationaux de Vienne, Munich et Barcelone, il est, de 1977 à 1990, violoncelle solo de l'Orchestre philharmonique de Radio France, puis de l'Orchestre de Paris, sous la direction de Daniel Barenboïm. Nommé violoncelle solo de l'Orchestre national Bordeaux Aquitaine (ONBA) en 1990, il enseigne au Conservatoire à rayonnement régional de Bordeaux et se joint à Roland Daugareil et Tasso Adamopoulos pour former le Trio Sartory. Il est également membre du Quatuor à cordes de l'ONBA. Étienne Péclard a enregistré avec l'ONBA, dirigé par Alain Lombard, le Double Concerto de Brahms de Johannes Brahms, la Symphonie-concerto, op. 125 de Sergueï Prokofiev et Schelomo d'Ernest Bloch ; en 1999, il obtient un vif succès en interprétant Tout un monde lointain… d'Henri Dutilleux, dirigé par Hans Graf. En novembre 2003, il interprète le concerto de Saint-Saëns sous la baguette de son ami Frédéric Lodéon. Juin 2005 lui permet de retrouver son complice Tasso Adamopoulos pour Don Quichotte poème symphonique de Richard Strauss, avec l'ONBA dirigé par Armin Jordan. PMR : 04 66 64 20 94
Genre : Musique classique

Tarif principal : 13.00 €

Facebook Twitter Messenger Enveloppe

Lieu de l'événement :

CHAPELLE SAINTE-EUGENIE
3 rue Sainte-Eugenie

30000 Nîmes

Dates et horaires :

Billetterie :

Annonce n°345246 | Signaler un problème