Apprendre l'histoire locale : Pierre Guillemot, le « Roi de Bignan ».

Guerlédan

Apprendre l'histoire locale : Pierre Guillemot, le « Roi de Bignan ».

Découvrez son histoire et venez visiter sa maison natale.

* Biographie du "Roi de Bignan"

C’est à la ferme de Kerdel en Bignan que naît Pierre Guillemot le 1er novembre 1759. Bien que propriétaires, ses parents tour à tour meuniers et cultivateurs ne s’y fixent pas. Marié, père de famille, fermier au Donnan en Plumelec et homme instruit, Guillemot ne semble alors pas hostile aux premiers idéaux de la révolution et est élu procureur-syndic de sa commune. En 1792, Pierre Guillemot revient avec sa famille exploiter la terre de Kerdel. Mais, dès mars 1794, au contact des officiers vendéens Defaÿ et Béjarry rescapés de la Virée de Galerne, il soulève tout le pays de Bignan et prend part à l’affaire de Mangolérian. Pourchassés, Pierre Guillemot et sa famille doivent abandonner cette ferme qui sera pillée et vendue comme bien national.
Pierre Guillemot apparaît vite comme un élément actif et rassembleur ; le surnom de « Roi de Bignan » donné à la fois par ses amis et par le personnel républicain résume en deux mots son caractère et son action qui s’étend très vite sur le territoire de plus de 50 paroisses ! La Légion de Bignan comptera jusqu’à 4000 combattants ; il s’agit de l’unité de chouans la plus nombreuse, ce qui témoigne d’ailleurs de la mobilisation très importante de la population paysanne au sein de la chouannerie dans le centre du département du Morbihan.
Nommé colonel de l’Armée catholique et royale, il est, avec Georges Cadoudal, auquel il succède pour quelques mois à la tête d’un mouvement moribond, le chef le plus populaire et le plus respecté de la chouannerie morbihannaise. Trahi, il est arrêté au cours d’une lutte mouvementée et jugé à Vannes par une commission militaire. Il est exécuté le 5 janvier 1805 sur l’esplanade de la Garenne dans cette même cité.

* L'association Pierre Guillemot

Créée en 1990, l’association a racheté la maison en ruines où naquit Pierre Guillemot en 1759.
Elle a été rénovée afin d’évoquer aujourd’hui ce que pouvait être la ferme d’un paysan relativement aisé à la fin du XVIIIe siècle et au début du siècle suivant avec son toit de chaume et ses meubles élémentaires.
L’association a souhaité que la chaumière devienne un véritable écomusée où se succèdent depuis cinq ans des expositions sur la Chouannerie.
Elle est devenue tout simplement « la Maison des Chouans »
Elle s’est enrichie au cours des années de deux statues en granit représentant Pierre Guillemot et l’abbé Noury ainsi que d’un calvaire où 6 personnages bretons entourent la Croix. Ces œuvres sont dues au sculpteur Théophile Jouannic, né à Kerdel.
Elle publie depuis 2015 un bulletin semestriel qui pourrait bien devenir une mine d’or pour les amateurs de l’histoire de la période révolutionnaire et de la chouannerie, car les chercheurs de l’association travaillent souvent sur des thèmes jamais abordés par les historiens.

Entrée libre / Visites historiques guidées ; visite libre des expositions.

Facebook Twitter Messenger Enveloppe

Lieu de l'événement :

Chapelle Sainte-Suzanne
Place Ste Suzanne

22530 Guerlédan

Dates et horaires :

Annonce n°910170 | Signaler un problème